Comment faire son compost ?

humus fabriquer compost

Le compost est un procédé de transformation biologique des matières organiques, en présence d’eau et d’oxygène. Faire du compost permet entre autres de réduire sa quantité de détritus et de recycler les « déchets » du jardin ou de la cuisine. Le compost c’est plus pour le jardin et moins pour la poubelle. 30% des déchets du quotidien sont facilement décomposables.

Le compost est un environnement chaud et humide (un peu comme le hammam 😂). C’est un environnement qui attire une diversité d’espèces. Il reproduit le cycle naturel des matières organiques. Cette transformation en humus est un processus biologique en présence d’air et d’êtres vivants dans le sol.

 

Fabriquer son compost

Ajoutez des feuilles fraiches ou mortes, des déchets de tonte ou des restes de nourriture. Tout ce qui est de matière organique. Ainsi vous offrirez un abri à de nombreux insectes et attirerez les animaux qui s’en nourrissent. Des petits oiseaux pourront également s’ajouter au banquet, en picorant votre tas de compost.

Que peut-on composter ?

  • Déchets de cuisine : épluchures fruits et légumes, marc de café, coquilles d’oeuf, restes alimentaires…
  • Détritus du jardin : Tiges, tonte, feuilles mortes (non atteintes de maladies)…
  • Déchets de la maison : bouquets fanés, sciures, mouchoirs en papier, papier journal..

compost ingredients recyclage dechets organiques

Les ingrédients pour un bon compost

Pour obtenir un compost de qualité. Il vous faudra mélanger :

  • De la matière « verte » riche en azote : pelures de fruits et de légumes par exemple.
  • De la matière « sèche« 
  • Et de la matière « brune » riche en carbone : comme des feuilles, de la paille et de la sciure.

Veillez à garder votre compost humide et aéré. Et à ne pas y agrémenter de viande, de graisse ou nourriture animale qui auront pour seul but d’attirer les petits rongeurs.

La formation du compost

Les vers de terre apportent l’oxygénation et des nutriments à votre compost. Ce sont les bactéries qui sont responsables de la décomposition des matières organiques. En digérant les matières, elles produisent de la chaleur qui réchauffe le votre tas de compost et accélère le compostage. Les champignons, les vers et autres habitants du compost participent également.

  • Les fourmis qui forment leur nid dans le compost et s’y nourrissent.
  • Les centipèdes qui trainent en en couche supérieure du compost à la recherche d’insectes et d’araignées.
  • Les pince-oreilles, les gardes du corps du compost. Ils éloignent les prédateurs du compost.

Un compost mûr et prêt à l’emploi

Votre compost a besoin de 4 à 6 mois pour être de bonne qualité. Une fois votre compost prêt à l’emploi, étalez-le aux pieds de vos massifs de fleurs ou dans votre potager. Aux pieds de vos légumes. Sous votre paillage par exemple. Cela améliorer la composition de votre sol et stimuler la pousse des végétaux.